Arménie : manifestations contre le Premier ministre, accusé de céder du territoire à l'Azerbaïdjan

Nouvelle journée de contestation en Arménie, où une coalition de l’opposition a appelé ces derniers jours à des manifestations illimitées. Ils réclament la démission du premier ministre Nikol Pashinyan, après de récentes déclarations sur le statut du Haut-Karabakh et alors que s’ouvre ce mardi 3 mai le troisième round des négociations pour la normalisation des relations entre la Turquie et l’Arménie.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles