L'Azerbaïdjan abat un hélicoptère militaire russe, deux morts

Source AFP
·1 min de lecture
Deux membres de l'équipage sont décédés après ces tirs (illustration).
Deux membres de l'équipage sont décédés après ces tirs (illustration).

Alors que la guerre dans le Haut-Karabakh continue de faire rage, un hélicoptère militaire russe a été abattu lundi au-dessus de l'Arménie. Dans cette attaque, survenue non loin de la frontière avec l'Azerbaïdjan, « deux membres de l'équipage sont morts et un autre a été évacué avec des blessures de gravité moyenne », a annoncé le ministère russe de la Défense.

« L'hélicoptère Mi-24 a essuyé des tirs venant du sol d'un système portatif de défense aérienne », a-t-il ajouté. L'appareil a été touché vers 13 h 30 (heure française) alors qu'il accompagnait une colonne de véhicules d'une base militaire russe en Arménie, non loin de la frontière avec une région autonome de l'Azerbaïdjan, selon le ministère. L'hélicoptère survolait les alentours du village arménien d'Eraskh, voisin du Nakhitchevan, un territoire azerbaïdjanais autonome séparé du reste de l'Azerbaïdjan par le territoire de l'Arménie.

« Le commandement de la base militaire russe 102 enquête pour déterminer l'origine des tirs sur l'hélicoptère », a indiqué le ministère. Le ministère arménien des Situations d'urgence a, lui, annoncé avoir déployé des secours sur le site.

Lire aussi EXCLUSIF. Haut-Karabakh : la vidéo qui prouve l'utilisation d'armes au phosphore

L'Azerbaïdjan reconnaît l'attaque

L'Azerbaïdjan a reconnu lundi soir avoir abattu par erreur l'hélicoptère russe. « La partie azerbaïdjanaise présente ses excuses à la partie russe à la suite de cet incident tragique qui relève de l'accident », a i [...] Lire la suite