Arlington Road (Arte) : que vaut ce thriller avec Tim Robbins et Jeff Bridges ?

·1 min de lecture

Un voisin trop parfait... C'est le titre d'un thriller quelque peu oublié avec Jennifer Lopez dans le rôle principal mais ça aurait pu être celui de Arlington Road, le film de Mark Pellington, sorti en 1999. Arlington Road, c'est le nom d'une rue tranquille de la banlieue résidentielle de Washington, semblable à celles qu'on peut voir dans la série Desperate Housewives, avec ses maisons anonymes et ses bonnes familles américaines. C'est dans cet univers à priori sans histoires que débarque Michael Faraday (Jeff Bridges), un professeur d'histoire qui tente de reconstruire sa vie après la mort de sa femme. Il s'installe dans la bourgade avec sa nouvelle compagne et son fils de 9 ans. Un jour, Faraday sauve la vie d'un jeune garçon, Brady Lang, grièvement blessé en jouant avec des feux d'artifice. À la suite de cet événement, il se lie d'amitié avec ses nouveaux voisins, Oliver Lang (Tim Robbins) et Cheryl Lang (Joan Cusack), des gens charmants, parents de trois jeunes enfants. Pourtant, le comportement d'Oliver va éveiller les soupçons du professeur...

Loin de son rôle de The Dude dans The Big Lebowski, Jeff Bridges campe ici un homme blessé, en proie au doute quand il se retrouve confronté à ses étranges nouveaux voisins. Face à lui, un Tim Robbins grinçant, qui en fait beaucoup (trop ?) dans le rôle de monsieur tout le monde, trop propre pour être honnête. Même s'il use de grosses ficelles et qu'il n'est pas exempt de certains incohérences, Arlington Road se laisse regarder avec (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

"Indécente beauté" : Sabrina Ouazani sublime et sexy en bikini, Franck Gastambide y va de son petit commentaire...
Programme TV : les meilleurs films à voir ce dimanche 10 janvier
Mort de Michael Apted : le réalisateur de Gorilles dans la brume et Le monde ne suffit pas est décédé à 79 ans
Léa Drucker : quel est son lien de parenté avec Michel Drucker ?
Nouveau départ (Disney+) : l'histoire vraie et bouleversante de Benjamin Mee, propriétaire d'un zoo pas comme les autres