Arielle Dombasle profite du confinement pour faire sa promo

CORONAVIRUS - Pendant le confinement, à chacun ses activités pour s’occuper et faire passer le temps. Certains organisent des concerts à leurs fenêtres, d’autres se mettent aux puzzles ou aux travaux manuels...

Arielle Dombasle a quant à elle décidé de faire un reportage sur la vie à Paris durant l’épidémie du coronavirus. Et la chanteuse n’a rien à envier à Bernard de la Villardière, présentateur de M6, comme vous pouvez le constater dans notre vidéo en tête d’article.

Au cœur d’un “Paris de fin du monde” 

Dans une vidéo publiée le vendredi 20 mars sur Instagram, la chanteuse offre à ses fans une plongée dans son quotidien alors que Paris est déserté. “Dans un Paris désert de fin du monde, confiné, je vais pouvoir sortir, j’ai mon attestation”, explique-t-elle face caméra.

En voiture, l’actrice a ensuite montré des images des rues de Paris, accompagnées d’un commentaire mélodramatique: “Une ville, un Paris vide, figé dans sa beauté menaçante”

Habituée des vidéos (lunaires) sur les réseaux sociaux, la chanteuse ne pouvait pas rêver meilleure période pour faire la promotion de son nouveau titre presque prémonitoire Just come back alive. Pour Arielle Dombasle, il s’agit d’une “prière en ces temps d’inquiétudes et de menaces.”

Rappelons tout de même que pour sortir de chez soi, la seule envie de faire une balade ne suffit pas. Il faut remplir l’un des quatre critères prévus par l’attestation de déplacement dérogatoire.

À voir également sur Le HuffPost: En plein coronavirus, Jérôme Niel parodie avec humour les complotistes

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post