Ariane Séguillon (Demain nous appartient) : ce surprenant lien qui l'unit à Diego El Glaoui et Iris Mittenaere

·1 min de lecture

Les téléspectateurs et téléspectatrices de Demain nous appartient connaissent très bien Ariane Séguillon. La comédienne prête en effet ses traits au personnage de Christelle Moreno, l’assistante sociale mariée à Sylvain et mère de Dylan, Jessica et Betty. Un personnage présent depuis les débuts de la célèbre série. Mais durant plusieurs semaines au mois de mars, cette dernière s'est battue contre le coronavirus, dont elle avait développé une forme grave. Hospitalisée et mise sous oxygène durant une semaine, c'est une Ariane Séguillon tout sourire qui était finalement apparue ce vendredi 12 mars. Très active sur Instagram, elle avait en effet partagé "sa première et dernière vidéo à l'hôpital" en story. Fière d'avoir vaincu "cette grosse merde" selon ses mots, la comédienne a pu reprendre le tournage de la série le mercredi 24 mars dernier.

Pour cette occasion, elle s'est confiée dans Télé Loisirs et a partagé son expérience douloureuse. Au détour de la conversation, elle a néanmoins révélé entretenir des liens très forts avec Iris Mittenaere ! Une confidence exclusive et étonnante sur la nature de cette relation !

"Je suis vraiment très bien entourée, j'ai beaucoup de chance. J'ai reçu des dizaines de bouquets de fleurs, des cadeaux, des centaines de messages de fans... C'était vraiment adorable et chouette", a d'abord expliqué la maman de Dorian Lauduique, membre du duo de musique électronique Ofenbach. Et elle a également ajouté que Diego El Glaoui, sa soeur Kenza et Iris Mittenaere (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Mathieu Madénian tacle Francis Lalanne et les spectateurs de son concert polémique
VIDEO Un dîner presque parfait : Mélanight quitte la table pour... vomir et se rendre aux urgences
Barack Obama en deuil : son émouvant hommage à sa grand-mère décédée
PHOTOS Norbert Tarayre dévoile le visage de son fils Elydjah et il a bien grandi !
"Pas besoin d'être crados pour faire Pékin Express" : Rose-Marie et Cinzia s'agacent de leur étiquette de bimbos