Ariège : la fin du masque obligatoire dans une commune au faible taux d'incidence

À Tarascon-sur-Ariège (Ariège), depuis vendredi 16 avril, les habitants sont autorisés à tomber le masque. Et la nouvelle est accueillie avec bonheur. "Pour l'activité physique, faire de la marche et tout avec le masque, ça étouffe. Je fais quand même entre 10 et 15 kilomètres tous les matins", explique un habitant, soulagé. "On respire enfin dans cette ville", se ravit une autre. Avec moins d'un cas de Covid-19 pour plus de 1 000 habitants, c'est l'un des plus faibles taux d'incidence du virus en France. Rester vigilant malgré tout Certains gardent tout de même le masque, par prudence. "Je pense qu'il faut encore garder prudence, il faut être vigilant", met en garde le maire de la ville, Alain Sutra. Le masque reste d'ailleurs toujours obligatoire aux abords des écoles et du marché de Tarascon-sur-Ariège. La commune mise aussi sur son centre de vaccination : 600 injections sont pratiquées chaque semaine, de quoi permettre de respirer l'air pur de la montagne.