Ariège : après 40 jours sous terre, les aventuriers de l'expérience Deep Time retrouvent la liberté

Après 40 jours d'enfermement, c'est la libération pour les 15 aventuriers de la mission Deep Time. Calmement, ils avancent vers la lumière après 40 jours passés sous la terre. Privés de montre et de lumière du jour pendant des semaines, les volontaires ont perdu toute notion du temps : sous terre, le temps s'est étiré, d'où l'énorme surprise lorsqu'on leur annonce la fin de l'expérience. Une vie en groupe qui s'est organisée naturellement Malgré des rythmes propres à chacun, la vie s'est organisée pour aller chercher de l'eau potable dans un lac difficilement accessible, pour les repas, pour produire de l'électricité tout en pédalant à vélo ou même pour dormir, tous équipé de capteurs. Ces expériences quotidiennes doivent nous donner des informations sur les réactions du corps humain dans des conditions extrêmes : privé de lumière naturelle, avec des températures de 10 degrés et 100% d'humidité. Les données scientifiques obtenues dans le cadre de l'expérience doivent maintenant être analysées.