Ariège : 15 Français confinés dans une grotte pendant 40 jours

Passer quarante jours dans une grotte de l'Ariège, sans horloge ni téléphone, telle est la mission scientifique qui a commencé dimanche 14 mars, à 20 heures. 15 volontaires français, tous bénévoles, ont décidé de prendre part à cette expérience. Le plus jeune a 29 ans, la doyenne est âgée de 50 ans. "Ce qui m'intéresse, c'est de vivre quelque chose qui sort de l'ordinaire", raconte Marie-Caroline Lagache, bijoutière. "Si je le fais, c'est vraiment pour la science et une envie de donner un petit peu de soi pour la société", ajoute Johan François, professeur de mathématiques. Juste une bouteille de gaz Leur quotidien au fond de la grotte sera extrême, avec une température qui ne dépassera pas les 11°C et un taux d'humidité maximal. Pas d'électricité, juste une bouteille de gaz pour alimenter une gazinière, et de l’eau à aller chercher à 45 mètres de profondeur en s’encordant. "Ce qui va me manquer, c'est la douche chaude du matin, qui est pourtant très importante pour moi", confie François Mattens, cadre dans l’industrie. Pour lui comme pour les autres, il faudra se contenter d'une eau à 8°C et de loisirs restreints : un peu de lecture, des jeux de société et une grotte à explorer. Rendez-vous le 24 avril pour la sortie.