Argentine - Arabie saoudite : Des larmes, de la honte et une envie de révolte pour les Argentins

FOOTBALL - Les joueurs argentins ont été affectés par la défaite contre l’Arabie saoudite. Lionel Messi évoque un coup dur mais promet de revenir aux fondamentaux contre le Mexique

De notre envoyé spécial à Doha,

Rarement on aura attendu autant de temps avant de voir les joueurs d’une équipe débarquer en zone mixte, et pourtant, on a l’habitude du Parc des Princes. A Lusail, l’attente valait le détour. D’un côté, la presse arabe était en délire, de l’autre, des journalistes argentins broyaient du noir. On a même surpris un confrère en train de pleurer, a priori un peu excessif pour une défaite en phase de poules de Coupe du monde, m’enfin bref, chacun se fera son avis sur la question. Après une heure et demie à compter les minutes en mastiquant nerveusement un chewing-gum jusqu’à la crampe maxillaire, les perdants du jour sont apparus en file indienne.

L’image est religieuse, presque funéraire. Les trois quarts des Argentins, tous de blanc vêtus, suivent le chemin imposé par le serpent de barrière dessiné dans la vaste salle sans dire un mot. L’ambiance est pesante, personne n’ose aborder personne, quiconque connaît les zones mixtes sait de toute manière que ces hommes blessés dans leur chair n’ont aucunement l’intention de s’arrêter. « Ça fait très mal », avait quand même eu le courage de déclarer Lautaro Martinez à la télévision argentine. Lionel Messi, qui a pris ses responsabilités de capitaine en s’arrê(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Manchester United : Le club annonce le départ de Cristiano Ronaldo
Coupe du monde 2022 : Pourquoi y a-t-il autant de temps additionnel lors de ce Mondial ?
Coupe du monde 2022 : Des supporteurs gallois privés de leur chapeau arc-en-ciel pour le match contre les Etats-Unis ?