Sans argent, sans réseau et sans diplôme, il crée son entreprise

Brut.

Rien ne le prédestinait à devenir chef d’entreprise. Pourtant, Fabrice Zerah est actuellement à la tête d’une société spécialisée dans l’internet des objets qui s’est développée dans une vingtaine de pays. À l’âge de 27 ans, alors qu’il ne possédait aucun diplôme et aucun réseau, il décide de lancer son entreprise après la faillite de la start-up dans laquelle il venait d'investir toutes ses économies. "C’était une passion de pouvoir créer sa propre entreprise", explique-t-il. "C’était la dernière chance, parce que j’avais eu une succession d’échecs. On était en pleine crise financière, donc tout le monde me décourageait, tout le monde me disait que c’était impossible de réussir en France." Malgré les avertissements, le jeune homme ne se laisse pas abattre et s’associe avec deux personnes.

Des débuts compliqués

Mais les débuts sont difficiles. Ancien chômeur, Fabrice Zerah fait face à plusieurs refus. "Quand j’ai créé l’entreprise, avec ce bagage, j’avais deux établissements financiers qui ne voulaient pas m’ouvrir de compte bancaire alors que je ne sollicitais ni crédit, ni découvert", se souvient-il. "J’ai eu une réflexion d’un chef de projet de la RATP qui ne voulait pas me donner son appel d’offre parce qu’il me disait : j’ai des cheveux blancs, vous n’en avez pas donc je ne vous fais pas confiance."

591 000 (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi