Argent : inquiets pour l'avenir, les jeunes épargnent de plus en plus

Avec la crise sanitaire, un quart des Français a épargné en 2020. Et les jeunes ne font pas exception. Entre confinements et couvre-feu, les 18/24 ans sont inquiets pour l’avenir et ont parfois dépensé moins. "Je ne travaillais pas trop, je n’avais pas énormément de dépenses, du coup ça m’a permis de mettre de l'argent de côté", témoigne un jeune homme face aux caméras de France Télévisions. Inquiets pour l’avenir En moyenne, les 18/24 ans ont économisé 281 euros par mois l’an dernier. Avec les plus âgés, les jeunes sont les plus inquiets pour l’avenir, puisque 60% de la tranche d'âge voudrait même épargner davantage. "Il y a une première crainte qui est liée à la retraite, (…) et la deuxième crainte c’est une crainte sur la précarité, sur leur emploi, leur capacité à ne plus avoir de revenus demain", analyse Maxime Marcon, expert sur la plateforme "MeilleurPlacement". Mais malgré l’inquiétude, certains n’ont pas les moyens d’épargner. Un quart des Français n’est en effet pas en mesure de placer des économies.