Aretha Franklin est morte: décès de la reine de la soul

Gary Assouline
Aretha Franklin est morte: décès de la chanteuse américaine

MUSIQUE - La chanteuse américaine Aretha Franklin est décédée. Légendaire reine de la soul, l'artiste est morte à Détroit (États-Unis) ce jeudi 16 août à l'âge de 76 ans, ont annoncé des sources proches de sa famille au média américain TMZ et à l'agence Associated Press.

"Gravement malade" selon le journaliste et ami de la famille Roger Friedman qui avait donné des nouvelles peu rassurantes ce lundi 13 août, la chanteuse souffrait d'un cancer.

"Nous avons perdu la matriarche et le rocher de notre famille, a déclaré la famille de l'artiste dans un communiqué. Nous avons été profondément touchés par l'incroyable élan d'amour et de soutien que nous avons reçu de nos amis proches et de nos fans du monde entier. Merci pour votre compassion et vos prières. Nous avons ressenti votre amour pour Aretha et cela nous rassure de savoir que son héritage va continuer à vivre. Pendant que nous pleurons, nous vous demandons de respecter notre vie privée pendant cette période difficile".

Ces dernières années, la chanteuse afro-américaine luttait contre un cancer du pancréas diagnostiqué en 2010. La diva avait donné son dernier concert en août 2017 à Philadelphie, trois mois avant une soirée caritative au profit de la fondation d'Elton John contre le sida où elle avait chanté pour la dernière fois. "C'était un spectacle miraculeux étant donné qu'Aretha combattait déjà l'épuisement et la déshydratation", avait écrit le journaliste Roger Friedman au sujet de son dernier concert.

Décrite comme très faible par des proches au média spécialisé américain TMZ, Aretha Franklin avait accusé une sérieuse perte de poids.

L'an passé, elle avait dû démentir son décès dans un communiqué après une rumeur apparue sur les réseaux sociaux. "J'ai perdu du poids à cause des effets secondaires de mes traitements. Mais merci à tous pour...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post