Ardennes: un passage piéton coloré fait l'objet de tags homophobes, une enquête ouverte

Un homme en train de passer sur un passage piéton aux couleurs de la pride à Périgueux en mai 2018 (Photo d'illustration). - GEORGES GOBET
Un homme en train de passer sur un passage piéton aux couleurs de la pride à Périgueux en mai 2018 (Photo d'illustration). - GEORGES GOBET

Les habitants de Bogny-sur-Meuse, dans les Ardennes, ont constaté, à leur réveil ce jeudi matin, un triste spectacle. Sur un passage piéton coloré de la commune, des tags homophobes ont été inscrits. Comme le rapporte l'Ardennais, en plus des insultes inscrites, un doigt d'honneur a été dessiné au marqueur noir.

D'après le maire de la commune, Kévin Gengoux, cité par nos confrères, le passage piéton coloré servait de signalisation aux enfants pour traverser en toute sécurité.

"Vous vous rendez compte, au 21e siècle? Détourner une action liée à la sécurité pour faire de la propagande homophobe, c’est d'une tristesse totale!", fulmine l'élu, qui dénonce un acte "révoltant".

Aucun suspect interpellé

Tôt dans la matinée de jeudi, ce passage piéton coloré a donc subi les foudres d’un ou plusieurs individus homophobes. Le maire, indigné, a déposé plainte dans la matinée. La gendarmerie a ouvert une enquête.

La Ville a d'ores et déjà porté plainte pour "dégradations" et "incitation à la haine". Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Seban, pour identifier le ou les auteurs des tags. Selon nos confrères, aucun suspect n'a, pour le moment, été interpellé.

Article original publié sur BFMTV.com