Ardèche : un homme interpellé, après s’en être pris à ses parents

·1 min de lecture
Sur Twitter, la gendarmerie de l'Ardèche a lancé un appel à témoins dans le cadre de cette affaire. Elle précise que l'individu en fuite est « dangereux ».
Sur Twitter, la gendarmerie de l'Ardèche a lancé un appel à témoins dans le cadre de cette affaire. Elle précise que l'individu en fuite est « dangereux ».

Drame à Saint-Just-d'Ardèche. Dans la nuit de mardi 1er au mercredi 2 juin, un homme de 37 ans a pris la fuite, peu après 0 h 30, après avoir tué son père et blessé sa mère à coups de couteau. L'information est rapportée par le parquet de Privas, qui précise que, pour l'instant, la raison du drame reste encore indéterminée. Le trentenaire, qui souffre d'« antécédents psychiatriques », a porté plusieurs coups contre ses parents avant de s'enfuir.

Dans un tweet publié en milieu de journée, la gendarmerie de l'Ardèche a annoncé que l'individu avait été « retrouvé et interpellé ». Elle avait auparavant lancé un appel à témoins dans le cadre de cette affaire. Elle précisait que l'individu en fuite était « dangereux ».

160 militaires étaient mobilisés

C'est sa tante, vivant dans une maison voisine, qui avait sonné l'alerte, après avoir entendu les cris des victimes. Le parquet avait annoncé plus tôt dans la matinée avoir ouvert une enquête pour « meurtre », avant d'ajouter que l'homme était « activement recherché par les gendarmes, qui sont appuyés par des moyens aériens et une équipe cynophile ». Pas moins de 160 gendarmes étaient mobilisés pour retrouver l'individu en fuite. L'arme du crime n'a pas été retrouvée.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles