Incendie en Ardèche : le feu a repris à cause du vent

L'incendie qui a ravagé plus de 1 200 hectares dans l'Ardèche a repris à cause du vent (photo d'illustration).  - Credit:JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
L'incendie qui a ravagé plus de 1 200 hectares dans l'Ardèche a repris à cause du vent (photo d'illustration). - Credit:JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

L'incendie a repris jeudi après-midi, tandis qu'un homme de 44 ans a avoué avoir provoqué plusieurs départs de feu. « On a eu une reprise de feu cet après-midi (jeudi) du côté de Lussas avec les vents du sud qui ont tourné », a indiqué à l'AFP Jean-Philippe Ladet, commandant des opérations de secours du Sdis, en évoquant un « petit panache ». Trois groupes de sapeurs-pompiers « sont sur le coup, la zone étant difficile d'accès », a-t-il précisé. Confrontées à plusieurs départs de feux simultanés dans un rayon géographique réduit, les autorités ont très vite évoqué un acte pyromane.

« Comme malheureusement nous avons une situation de sécheresse importante, de fortes chaleurs et puis du vent, le feu a progressé très vite, a pris de l'ampleur et a progressé vers le sud en direction [du village de] Vogüé, où il n'est toujours pas fixé », avait déclaré le préfet du département, Thierry Devimeux. Les pompiers s'efforcent de l'empêcher d'atteindre le village et de se répandre de l'autre côté de la rivière Ardèche où se trouvent de grandes étendues de garrigue.

À LIRE AUSSIDans les forêts de l'Hérault, avec les « Experts » du feu

Au moins 350 personnes évacuées

Au moins 350 personnes ont été évacuées de la petite commune touristique de Vogüé et de campings alentour, proches des gorges de l'Ardèche, mais le feu n'a pas fait de blessé ni menacé d'habitation. Sur les quelque 150 personnes ayant quitté Vogüé pour la salle polyvalente d'une commune proche, une trentaine av [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles