Arcueil-Cachan-Bagneux : la suppression des RER omnibus exaspère les usagers

Anne-Laure Abraham
Cachan, ce mardi. Plusieurs usagers du RER B au niveau de la gare d’Arcueil-Cachan se plaignent de la grille horaire mise en place depuis lundi

Depuis lundi, tous les RER ne s’arrêtent plus systématiquement entre Arcueil-Laplace et Cité Universitaire. A Arcueil-Cachan, le nombre de trains a été divisé par deux, ce qui désespère de nombreux usagers.


« Trois trains de suite qui ne s’arrêtent pas à Arcueil-Cachan, ça a du sens ? », s’interroge Julien. « Nouveaux horaires RER B et la desserte de Cachan/Bagneux divisée par deux. Le maire des Cachanais peut nous aider ? » « Le matin, le quai de Cachan est noir de monde », bougonne LuceB qui déplore le retour « aux anciens horaires tout pourris ». Depuis lundi, de nombreux usagers du RER B à Arcueil-Cachan font part sur Twitter de leur colère au sujet changement de grille horaire. « EBON69 qui passe sans s’arrêter. Trop de monde à quai. Pas grave, y’a des semi-directs qui roulent, c’est l’essentiel. Arcueil et environ, rien à foutre », peste Hadès.

Les explications de la RATP. La grille est revenue « à la normale » après la fin du ripage de la dalle de 3 000 tonnes sur 26 mètres organisé début novembre pour construire la future gare du Grand Paris express. « Avec la fin de chantier, les trains retrouvent une vitesse nominale sur l’ensemble de la ligne après avoir été limités à 30 km/h entre les gares de Laplace et de Bourg-la-Reine depuis février, du fait des travaux. Les trains vont alterner de nouveau entre omnibus et semi-directs entre Bourg-la-Reine et Cité Universitaire, et ne marqueront donc plus nécessairement tous les arrêts sur ce secteur », rapporte la RATP sur sa salle de presse virtuelle.

Deux trains sur quatre à Arcueil-Cachan. Sur les quais ce mardi, les usagers étaient surtout préoccupés par l’incident électrique survenu en gare de Châtelet, mais certains, comme Antoine, confirment les désagréments : « Il y a plein de trains qui ne s’arrêtent pas. Hier, en plus, il y avait deux incidents donc on a vu beaucoup de trains passer. J’ai attendu vingt minutes. Heureusement un qui n’était pas prévu s’est arrêté. » Sur le papier, la fréquence en heure de (...) Lire la suite sur LeParisien.fr

Bagneux : le réaménagement de la Pierre plate sur les rails
Bourg-la-Reine : la police municipale s’installe… dans l’ancien poste de police nationale
Bagneux : les vélos peuvent griller les feux rouges
Arcueil : voici le palmarès des Écrans documentaires
Cachan : les habitants emballés par le nouveau Vélib’

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages