Des archéologues découvrent un couple d'amoureux enlacés dans une tombe chinoise vieille de 1500 ans

·2 min de lecture

Un couple enlacé a été découvert dans une tombe vieille de 1.500 ans en Chine. Une découverte émouvante… Et inédite dans le pays !

Alors que la scène avait déjà été observée dans d’autres pays, notamment en Italie et en Grèce, c’est la première fois que les archéologues découvrent deux squelettes enlacés sur le territoire chinois. Les amants seraient issus du peuple Xianbei, un ancien groupe nomade originaire des steppes eurasiennes établi au nord-est de la Chine et fondateur de la dynastie des Wei du Nord.

Une découverte inédite en Chine

La découverte a eu lieu au nord de la Chine, dans la province de Shanxi, au niveau de la ville de Datong, où 600 tombes ont été exhumées. Les fouilles, menées par l’Institut d’archéologie de la Province de Shanxi, avaient débuté en 2020, et les analyses qui en sont issues ont été publiées dans la revue . Qun Zhang, professeur à l’Université de Xiamen et co-auteur de l'étude, précise au que "la taille, la forme, la structure et l'orientation des tombes indiquent que le cimetière était utilisé par des personnes d’origine modeste”. C'est l'analyse des objets et des rites funéraires qui a permis aux chercheurs de rattacher le cimetière à la dynastie Wei du Nord, qui règne sur le nord de la Chine de 386 à 534.

Des couples ont été retrouvés en position de nez à nez dans trois des tombes fouillées, mais un seul était enlacé. Les enterrements communs pour un couple sont courants : souvent, les hommes et les femmes sont placés dans des cercueils séparés au sein d'une même chambre funéraire ou dans un seul cercueil, mais toujours dans une position très droite. Ici, au contraire, la position des défunts exprime un attachement mutuel : leurs têtes se font face et leurs bras s'entremêlent.

Les deux squelettes semblent se regarder, et leurs bras se croisent. Crédits : Qian Wang

Une bague en argent comme preuve d'amour ?

De plus, la femme portait une bague en argent. Cet élément a intrigué les chercheurs : était-ce déjà, à cette époque, une preuve d'amour ?

La bague de couleur argentée a été retrouvée à la main gauche de la femme. Crédits : Qian Wang

Si l'évaluation d[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles