ArcelorMittal annonce 350 recrutements en 2022 dans les Hauts-de-France

© AFP

Le géant de la sidérurgie ArcelorMittal a annoncé jeudi qu'il recruterait 350 salariés et 180 alternants en 2022, pour faire face à la "relance" économique après les incertitudes liées à la pandémie de Covid-19 . Ces nouveaux postes, essentiellement dans la maintenance et les services techniques, seront à pourvoir sur les sites de Dunkerque, où se trouve la principale usine d'acier d'Europe, de la commune voisine de Mardyck (Nord) et de Desvres dans le Pas-de-Calais.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Majorité des postes en CDI

La grande majorité de ces postes (265) seront en CDI et la plupart sont destinés à des titulaires de Bacs professionnels ou BTS, tandis que 30% visent des profils BAC +5, a précisé Arcelor dans un communiqué, soulignant les "difficultés à trouver des personnes qui ont des formations techniques et qui correspondent à l'industrie".

Le deuxième sidérurgiste mondial, qui a annoncé un bénéfice net record en 2021, travaille à capter le CO2 issu de ses activités pour tenter de décarboner une production particulièrement polluante. Le mois dernier, des salariés de Dunkerque et Mardyck avaient débrayé pour réclamer une meilleure prime d'intéressement, en ligne avec ces importants bénéfices.


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles