Aramis Group - Activité du 1er trimestre 2023

ARAMIS GROUP
ARAMIS GROUP

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Arcueil, le 25 janvier 2023

Activité du 1er trimestre 2023
Poursuite de la croissance malgré un environnement de marché dégradé

Chiffre d’affaires au 31 décembre 2022, 1er trimestre de l’exercice clos au 30 septembre 2023

  • Chiffre d’affaires de 439,3 millions d’euros, en hausse de +10,8% en données publiées, et de +2,5% sur le périmètre historique hors acquisitions réalisées fin 2022 en Autriche et en Italie

  • NPS de 69, reflétant la capacité des équipes d’Aramis Group à continuer de proposer aux clients des véhicules de qualité au meilleur prix, malgré le contexte inflationniste qui contraint leur budget

  • Poursuite d’une croissance forte des volumes vendus de véhicules reconditionnés, en progression de +16,9% à 17 640 unités. Volumes vendus de véhicules pré-immatriculés en baisse de -47,3% à 2 402 unités du fait d’un effet de base fortement défavorable au 1er trimestre 2022, mais en hausse de +5,2% comparé au 4ème trimestre 2022

  • Prix en hausse à deux chiffres dans toutes les géographies sauf au Royaume-Uni où ils baissent de la même ampleur

  • Mix d’approvisionnement globalement stable, avec 57% des véhicules reconditionnés vendus sur la période acquis auprès de particuliers contre 43% auprès de professionnels

  • Perspectives 2023 réitérées : sauf détérioration supplémentaire de l’environnement macroéconomique, Aramis Group table sur une croissance organique positive de ses volumes vendus de véhicules reconditionnés à particulier, et une amélioration progressive de son EBITDA ajusté au cours de l’année, hors coûts de restructuration

Nicolas Chartier et Guillaume Paoli, co-fondateurs1 d’Aramis Group, déclarent :

« Grâce à la forte implication de ses équipes, Aramis Group continue à croître en ce début d’année 2023 malgré une tendance baissière sur ses différents marchés. La mtrise de notre modèle d’affaires unique verticalement intégré et notre culture d’entreprise orientée vers les clients, nous a permis de faire une fois encore la différence dans un contexte très compliqué. En particulier, l’important travail réalisé pour redresser l’activité en France, géographie très fortement impactée en 2022 par l’assèchement du marché des véhicules pré-immatriculés, commence à porter ses fruits. L’intégration des deux sociétés récemment acquises, à savoir Onlinecars en Autriche et brumbrum en Italie a également débuté et contribuera à consolider le leadership d’Aramis Group en Europe. Dans un environnement de marché qui reste incertain, le Groupe s’assure au mieux de l’adéquation de son offre avec les attentes de clients au budget plus réduit, et porte une attention toute particulière à sa structure de coûts et au niveau de ses stocks afin de protéger ses équilibres financiers. »

ACTIVITÉ DU 1er TRIMESTRE 2023

Synthèse des volumes et chiffre d’affaires

Volumes B2C du 1er trimestre 2023

En unités

En données publiées

 

T1 2023

T1 2022

Var. %

Voitures reconditionnées

17 640

15 090

+16,9%

Voitures pré-immatriculées

2 402

4 560

-47,3%

Total Volumes B2C

20 042

19 650

+2,0%

Chiffre d’affaires du 1er trimestre 2023

Par segment

En millions d'euros

En données publiées

 

T1 2023

T1 2022

Var. %

Voitures reconditionnées

314,2

250,5

+25,5%

Voitures pré-immatriculées

48,2

86,5

-44,3%

Total B2C

362,4

337,0

+7,5%

Total B2B

52,6

38,5

+36,7%

Total Services

24,2

20,8

+16,4%

Chiffre d’affaires

439,3

396,5

+10,8%

Par pays

En millions d'euros

En données publiées

 

T1 2023

T1 2022

Var. %

France

186,3

174,4

+6,8%

Belgique

53,0

51,2

+3,5%

Espagne

92,8

80,1

+15,8%

Royaume-Uni

74,3

90,7

-18,1%

Autriche

32,0

n.a.

-

Italie

0,9

n.a.

-

Chiffre d’affaires

439,3

396,5

+10,8%

Analyse du chiffre d’affaires par segment

B2C ventes de voitures à clients particuliers (83% du chiffre d’affaires)

Le chiffre d’affaires du segment B2C – correspondant aux ventes de voitures reconditionnées et pré-immatriculées à particulier – s’établit à 362,4 millions d’euros au 1er trimestre 2023, soit une hausse de +7,5% par rapport au 1er trimestre 2022.

Le chiffre d’affaires du segment des voitures reconditionnées s’établit à 314,2 millions d’euros, en croissance de +25,5% comparé au 1er trimestre 2022. 17 640 véhicules ont été livrés, soit une progression de +16,9%. Sur le périmètre historique, i.e. sans considérer l’intégration d’Onlinecars et de brumbrum, sociétés respectivement acquises en Autriche et en Italie ces derniers mois, les volumes s’établissent à 16 110 véhicules, en progression de +6,8%. Ce chiffre masque néanmoins des tendances disparates, avec de belles performances notamment en France et en Belgique, dont les volumes vendus de véhicules reconditionnés progressent respectivement de +17% et +44% par rapport au 1er trimestre 2022, alors qu’ils reculent de
-11% au Royaume-Uni où le marché de la vente de véhicules d’occasion dans son ensemble est en fort ralentissement. À noter que les revenus générés en Italie au 1er trimestre 2023 sont limités, l’activité commerciale de brumbrum ayant été mise quasiment à l’arrêt par Cazoo lors de l’annonce de la revue stratégique de ses activités en Europe Continentale en août dernier. Aramis Group, qui a acquis cette société le 31 octobre 2022, a relancé l’activité début janvier 2023. Concernant les prix moyens de vente unitaires enfin, comparé au 1er trimestre 2022 ils affichent une baisse à 2 chiffres au Royaume-Uni contre des hausses à deux chiffres en France, Espagne et Belgique.

Le chiffre d’affaires du segment des voitures pré-immatriculées ressort à 48,2 millions d’euros, en recul de -44,3% par rapport au 1er trimestre 2022. 2 402 véhicules ont été livrés, soit une baisse de -47,3% par rapport à l’année dernière. Pour rappel, les difficultés d’approvisionnement sur le marché des véhicules pré-immatriculés se sont progressivement accentuées au fil des mois en 2022, de sorte que l’effet de base du
1er trimestre 2022 est particulièrement élevé. Par rapport au 4ème trimestre 2022, les volumes sont en revanche en progression de +5,2%. À noter qu’aucun véhicule pré-immatriculé n’est vendu en Italie et en Autriche, l’effet de périmètre lié à l’intégration des nouvelles sociétés n’influençant donc pas cette performance.

B2B ventes de voitures à clients professionnels (12% du chiffre d’affaires)

Le chiffre d’affaires du segment B2B s’élève à 52,6 millions d’euros, en hausse de +36,7% par rapport au
1er trimestre 2022. Cette croissance est un effet induit de l’augmentation des approvisionnements en véhicules auprès des particuliers, dont une partie est revendue à des professionnels (majoritairement des véhicules de plus de 8 ans ou 150 000 kms).

Services (5% du chiffre d’affaires)

Le chiffre d’affaires généré par les services, enfin, s’établit à 24,2 millions d’euros, en progression de +16,4% par rapport au 1er trimestre 2022. Le taux de pénétration des solutions de financement reste globalement stable par rapport au 4ème trimestre 2022, autour de 50% en moyenne pour le Groupe.

Point sur l’intégration des sociétés nouvellement acquises

Aramis Group a récemment acquis deux sociétés lui ayant permis d’étendre sa présence en Europe. D’une part Onlinecars, leader de la vente de véhicules reconditionnés en Autriche, début octobre 2022. D’autre part brumbrum, seul distributeur de véhicules d’occasion intégralement en ligne en Italie, fin octobre 2022.

Le plan d’intégration de ces deux sociétés a débuté.

Concernant Onlinecars, le 1er trimestre 2023 a notamment été marqué par l’intégration financière de la société au Groupe, ainsi que des premiers calages sur les processus d’approvisionnement et le recours aux outils d’Aramis Group, en particulier à sa place de marché. Les priorités des 12 prochains mois s’articulent autour du renforcement des équipes, notamment avec le recrutement d'un Directeur financier permanent, et de la réduction des stocks et de la dette nette.

Concernant brumbrum, les dernières semaines ont tout d’abord vu le plan de rationalisation des effectifs être mené à bien. Les activités ont été rebrandées au nom historique de la société, le site Internet a été remis en ligne, les canaux de marketing et d’approvisionnement en véhicules ont été réactivés et l’activité commerciale a pu reprendre. Les priorités des 12 prochains mois sont clairement orientées autour de l’accélération du business, avec notamment un travail sur le mix d’approvisionnement pour assurer la diversité de l’offre de véhicules et sa bonne adéquation avec les attentes des clients italiens, la mise en œuvre de nouvelles stratégies marketing, et la révision des processus de reconditionnement dans le centre de Reggio Emilia.

PERSPECTIVES

Le marché de la vente de véhicule d’occasions est en recul marqué dans tous les pays d’Europe, tout particulièrement au Royaume-Uni, ainsi que sur le segment des véhicules d’occasion les plus récents du fait notamment, depuis plusieurs trimestres, du ralentissement de la rotation des flottes des professionnels insuffisamment livrés en véhicules neufs par les constructeurs.

L’environnement macroéconomique, géopolitique et sectoriel limite toujours la visibilité sur la dynamique des marchés d’Aramis Group pour 2023. Sur le segment des véhicules reconditionnés, la demande reste exposée aux aléas à la consommation des ménages européens dans un contexte d’inflation marquée. Sur celui des véhicules pré-immatriculés, une incertitude persiste sur la capacité du Groupe à réaugmenter ses volumes d’approvisionnement tant que des perturbations perdurent sur les chaines de production de véhicules neufs.

Dans ce contexte, Aramis Group réitère ses perspectives pour 2023 : sauf détérioration supplémentaire de l’environnement macroéconomique, le Groupe table sur une croissance organique positive de ses volumes vendus de véhicules reconditionnés à particulier, et une amélioration progressive de son EBITDA ajusté au cours de l’année, hors coûts de restructuration.

***

Prochaine information financière :

Résultats semestriels 2023 : 24 mai 2023 (après bourse)

À propos d’Aramis Group – www.aramis.group

Aramis Group est le leader européen de la vente en ligne de voitures d’occasion aux particuliers. Le Groupe est présent dans six pays. Groupe à forte croissance, expert du e-commerce et pionnier du reconditionnement automobile, Aramis Group agit au quotidien pour une mobilité plus durable avec une offre inscrite dans l’économie circulaire. Créé en 2001, il révolutionne depuis plus de 20 ans son marché, en mettant au centre de son action la satisfaction de ses clients et en capitalisant sur la technologie digitale et l’engagement de ses collaborateurs au service de la création de valeur pour l’ensemble de ses parties prenantes. Avec un chiffre d’affaires proche de 2 milliards d’euros par an, Aramis Group vend plus de 90 000 véhicules à des particuliers et accueille près de 80 millions de visiteurs sur l’ensemble de ses plateformes digitales chaque année. Le Groupe emploie près de 2 400 collaborateurs et dispose de huit centres de reconditionnement industriel à travers l’Europe. Aramis Group est coté sur le compartiment A du marché réglementé d'Euronext Paris (Ticker : ARAMI – ISIN : FR0014003U94).

Avertissement

Certaines informations incluses dans ce communiqué de presse ne sont pas des données historiques mais des déclarations prospectives. Ces déclarations prospectives sont fondées sur des opinions et des hypothèses actuelles, y compris, sans s'y limiter, des hypothèses concernant les stratégies commerciales actuelles et futures et l'environnement dans lequel Aramis Group opère, et impliquent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs, qui peuvent avoir pour conséquence que les résultats ou performances réels, ou les résultats ou d'autres événements, soient sensiblement différents de ceux décrits explicitement ou implicitement dans ces déclarations prospectives. Ces risques et incertitudes incluent ceux développés ou identifiés au chapitre 3 " Facteurs de Risques " du Document d'enregistrement universel en date du 18 janvier 2023, approuvé par l'AMF sous le numéro R. 23-002 et disponible sur le site Internet du Groupe (www.aramis.group) et sur le site Internet de l'AMF (www.amf-france.org). Ces informations et déclarations prospectives ne constituent pas des garanties de performances futures. Les déclarations prospectives ne sont valables qu'à la date du présent communiqué de presse. Ce communiqué de presse ne contient ni ne constitue une offre de titres ou une invitation ou incitation à investir dans des titres en France, aux États-Unis ou dans toute autre juridiction.

Contact Investisseurs

Alexandre Leroy
Directeur des relations investisseurs
alexandre.leroy@aramis.group

+33 (0)6 58 80 50 24

Contacts presse

Brunswick
Hugues Boëton
Tristan Roquet Montegon

aramisgroup@brunswickgroup.com
+33 (0)6 79 99 27 15

1 Nicolas Chartier est Président Directeur général de la Société, et Guillaume Paoli Directeur général délégué, sur la base d'une rotation tous les 2 ans

 

Pièce jointe