Arabie saoudite: vague de réactions après l’annulation du concert de Nicki Minaj

En Arabie saoudite, la rappeuse américaine Nicki Minaj annule son concert prévu la semaine prochaine. La chanteuse a annoncé qu’elle refuse finalement de se produire dans le pays en soutien à la liberté d’expression et provoque la fureur d’un grand nombre de fans déçus.Colère, incompréhension, tristesse, l’éventail des émotions est large pour décrire le sentiment des internautes saoudiens après l’annulation du concert de Nicki Minaj.« Bon débarras », peut-on lire sur Twitter, tandis que certains se lamentent d’avoir le cœur brisé.Pas question de recevoir de leçon d’une fille de peu de vertus s’énervent d’autres, humiliés par ce refus de dernière minute. Ils sont d'ailleurs nombreux à demander à se faire rembourser.La rappeuse américaine, connue pour ses chansons provocatrices et ses clips où elle apparaît peu vêtue, a changé d'avis, évoquant la défense des droits des femmes et de la communauté LGBT. L’ONG The Human Rights Foundation (HRF) l’avait appelée la semaine dernière à ne pas se produire, rappelant qu'en Arabie saoudite les homosexuels encourent la peine de mort.De leur côté, les autorités laissent entendre une autre version. D'après le journal pro gouvernemental Okaz, le concert a été annulé, car il allait à l'encontre des coutumes et valeurs locales.D'ailleurs, l'annonce de la venue de la chanteuse avait suscité une tempête de réactions de la part des ultraconservateurs sur les réseaux sociaux.

En Arabie saoudite, la rappeuse américaine Nicki Minaj annule son concert prévu la semaine prochaine. La chanteuse a annoncé qu’elle refuse finalement de se produire dans le pays en soutien à la liberté d’expression et provoque la fureur d’un grand nombre de fans déçus.

Colère, incompréhension, tristesse, l’éventail des émotions est large pour décrire le sentiment des internautes saoudiens après l’annulation du concert de Nicki Minaj.

« Bon débarras », peut-on lire sur Twitter, tandis que certains se lamentent d’avoir le cœur brisé.

Pas question de recevoir de leçon d’une fille de peu de vertus s’énervent d’autres, humiliés par ce refus de dernière minute. Ils sont d'ailleurs nombreux à demander à se faire rembourser.

La rappeuse américaine, connue pour ses chansons provocatrices et ses clips où elle apparaît peu vêtue, a changé d'avis, évoquant la défense des droits des femmes et de la communauté LGBT. L’ONG The Human Rights Foundation (HRF) l’avait appelée la semaine dernière à ne pas se produire, rappelant qu'en Arabie saoudite les homosexuels encourent la peine de mort.

De leur côté, les autorités laissent entendre une autre version. D'après le journal pro gouvernemental Okaz, le concert a été annulé, car il allait à l'encontre des coutumes et valeurs locales.

D'ailleurs, l'annonce de la venue de la chanteuse avait suscité une tempête de réactions de la part des ultraconservateurs sur les réseaux sociaux.