Arabie saoudite : le numérique s'invite au grand pèlerinage de la Mecque

·1 min de lecture

Cartes électroniques, robots distributeurs d'eau sacrée... Le grand pèlerinage musulman prend le tournant du numérique. Ibrahim Siam avait passé sept heures à chercher ses enfants perdus dans la foule lors du grand pèlerinage à La Mecque il y a 30 ans. Cette année, il se dit rassuré par les nouvelles technologies déployées par les autorités saoudiennes pour le hajj. "Pendant le hajj en 1993, j'ai perdu mes enfants et je n'ai pu les retrouver qu'au bout de sept heures. Aujourd'hui, je ne suis pas inquiet de perdre ma femme et les autres personnes avec moi", confie ce directeur financier égyptien de 64 ans.

En recourant de plus en plus aux nouvelles technologies, le grand pèlerinage "accompagne les évolutions et les attentes de l'ère" du numérique, ajoute-t-il, une carte électronique jaune à la main. Avec un pèlerinage marqué pour la deuxième année consécutive par la pandémie du Covid-19, les autorités saoudiennes ont adopté cette année des "cartes électroniques du hajj", qui permettent un accès sans contact aux lieux saints, aux lieux d'hébergement et aux transports.

Verte, rouge, jaune ou bleue : la couleur de la carte correspond à des signaux tracés sur le sol et sont censés guider les pèlerins lors des différentes étapes du hajj. Les cartes électroniques contiennent les informations de base de chaque pèlerin ainsi que leur numéro d'inscription, l'emplacement précis de leur logement ainsi que le nom, numéro de téléphone et numéro d'identification du guide qui les accompagne. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : le vaccin n'est pas contre-indiqué pour les femmes enceintes
Les éoliennes impactent-elles la valeur du foncier ?
Pass sanitaire, vaccination, 4e vague… Ce que pourrait annoncer Jean Castex au 13 heures de TF1
Testé positif au Covid-19, il prend l'apparence de sa femme pour prendre un vol
Covid-19 : plus de 4 millions de morts en Inde, la Tunisie limoge le ministre de la santé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles