April Benayoum (Miss Provence) victime d'antisémitisme : elle réagit face à ses détracteurs

·1 min de lecture

En décembre 2020, la vie d'April Benayoum avait complètement basculé. La jeune femme avait intégré la grande famille Miss France en devenant la Première Dauphine d'Amandine Petit, élue Miss France 2021. Malheureusement, au-delà de la joie, Miss Provence 2020 était rapidement redescendue de son petit nuage. En effet, à la suite de son élection, April Benayoum avait dû faire face à de nombreux commentaires antisémites sur le réseau social Twitter. "Quand on fait cette aventure, on ne s'attend pas à avoir ce genre de commentaires. Ça m'a blessée", avait-elle confié sur le plateau de Touche pas à mon poste. La dauphine d'Amandine Petit avait porté plainte contre ces personnes malveillantes.

Le procès a enfin eu lieu le mercredi 22 septembre dernier. Lors de l'audience au tribunal judiciaire des Batignolles, dans le 17e arrondissement de Paris, huit personnes ont été jugées pour "injures publiques commises en raison de l’origine, de l’ethnie, de la race ou de la religion".

Les haters d'April Benayoum se sont excusés mais rien n'y fait. Malgré leur bonne foi, ces derniers encourent un an de prison et 45 000 euros d’amende. La décision du tribunal sera rendue le 3 novembre à 13h30. Cependant, la sentence de la part d'April Benayoum est déjà tombée. "Je me suis sentie extrêmement mal (...) J’accepte les excuses par contre pardonner sera plus difficile, c'est quelque chose qui m’a beaucoup marquée et qui a gâché une aventure exceptionnelle. Le message principal c'est bien sûr que toutes (...)

Lire la suite sur le site de Voici

"Personne ne le sait ça" : Lââm fait une révélation sur sa participation à Danse avec les stars
Alain Delon sort du silence : son touchant message à l'un des grands amours de sa vie
"Je lui fais des reproches" : pourquoi Eddy Mitchell en veut à son ami Johnny Hallyday
Prince Andrew : sa convocation remise, le fils d'Elizabeth II prêt à "ne pas contester"
VOICI Nadège Lacroix (Secret Story 6) ne parle plus à Thomas Vergara : son gros tacle au mari de Nabilla

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles