Elle boit son urine pour allaiter ses enfants et les sauver

·1 min de lecture
Une mère de famille, ses deux enfants et leur nourrice ont dérivé pendant quatre jours après le naufrage d’un bateau, le 3 septembre dernier, au large du Venezuela. Mariely Chacon a évité à son fils et à sa fille une déshydratation mortelle en buvant son urine pour les allaiter.

Au large du Vénézuela, une mère de famille, ses deux enfants et leur nourrice ont dérivé pendant quatre jours avant d’avoir pu être récupérés par des sauveteurs. Buvant son urine et donnant le sein à ses enfants, la mère de famille n’a pas survécu.

Le 3 septembre dernier, un bateau avec 9 passagers a échoué en mer à cause d’une vague, selon Newsweek. Mariely Chacon, 40 ans, s’est retrouvée sur un canot de sauvetage avec sa fille de 2 ans, son fils de 6 ans et leur nourrice de 25 ans. Sans eau et sans nourriture, la mère de famille a été contrainte de boire son urine pour allaiter ses deux enfants et leur éviter ainsi de mourir de faim et de déshydratation.

Un geste salvateur pour ses enfants qui ont été récupérés sains et saufs mais fatal pour elle-même puisqu’elle serait morte de déshydratation. Un processus accéléré par l'allaitement, selon les médecins légistes.

“Une simple excursion”

La nourrice a elle aussi été sauvée et hospitalisée à un hôpital de Caracas, la capitale du pays. En revanche, les cinq autres passagers du bateau n’ont pas été retrouvés. S’y trouvaient le père de famille, trois amis du couple et un membre d’équipage. Leurs chances de survie sont infimes.

Les funérailles de Mariely Chacon le 11 septembre dernier ont ému tout un pays. 

VIDÉO - Rien n'arrête cette super maman née sans bras

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles