Météo: Après les records de chaleur, le froid bientôt de retour en France

Quang Pham
·2 min de lecture
Un bonhomme de neige près de la Tour Eiffel à Paris le 19 mars 2018. Photo d'illustration. (Photo: LUDOVIC MARIN via AFP)
Un bonhomme de neige près de la Tour Eiffel à Paris le 19 mars 2018. Photo d'illustration. (Photo: LUDOVIC MARIN via AFP)

MÉTÉO - Pâques sera au tison cette année. À partir de lundi prochain, la neige tombera sur une grande partie de l’Hexagone. Ce qui est d’autant plus remarquable que la France vient de connaître le 31 mars des records de chaleur: 27,3 degrés à Colmar, 26 degrés à Paris -du jamais vu en 150 ans de relevés de stations météorologiques. En tout, près de 200 records de chaleurs ont été battus dans toute la France fin mars, indique au HuffPost François Jobard prévisionniste à Météo France.

Mais dès la semaine prochaine, un courant d’air froid venant de l’Arctique arrivera par le nord de l’Hexagone, entraînant un risque important de neige en plaine, prévient François Jobard.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le printemps est la saison des écarts de températures

L’arrivée de la neige après un épisode de record de chaleur peut étonner, mais ce choc thermique est, d’un point de vue météorologique, un phénomène banal. “Le printemps est par excellence la saison des écarts brutaux de températures”, révèle François Jobard. “Et en toute saison, il peut avoir des écarts de température de 10 à 20 degrés d’une semaine à l’autre”. Et d’importantes différences de températures ont également été enregistrées en 1989 et 2005 précise le prévisionniste.

Contacté par Le HuffPost, Fabio d’Andrea, chercheur au CNRS pour le Laboratoire de météorologie dynamique, confirme également que les scientifiques n’ont pas constaté de grosses augmentations de ces variations rapides de températures ces dernières années.&n...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.