Après l'élection de Joe Biden, Van Jones ne peut retenir son émotion sur CNN

Morgane Guillou
·Journaliste vidéo
·2 min de lecture

ÉTATS-UNIS - C’est désormais officiel. Joe Biden a remporté les élections américaines de 2020 face à Donald Trump. L’annonce de cette nouvelle dans la matinée du 7 novembre aux États-Unis n’a pas manqué d’émouvoir aux larmes devant les caméras de CNN le militant des droits civiques et polémiste Van Jones, comme le montre la vidéo en tête d’article.

Van Jones a expliqué dans un monologue de plusieurs minutes ce que la victoire du candidat démocrate à la présidence représentait pour le pays et ses minorités. L’ancien conseiller du président Barack Obama s’est dit fier de pouvoir adresser à son fils l’importance d’être “quelqu’un de bien” et de ne pas dire de “mensonges”.

“C’est plus facile d’être père aujourd’hui” a-t-il annoncé devant les caméras de la chaîne américaine. “Je veux juste que mes fils voient ça, que c’est facile de mal faire les choses et de s’en sortir avec, mais cela se retourne toujours contre soit.”

Débordé par les émotions, et quelques minutes seulement après l’annonce de la victoire de Joe Biden, Van Jones a exprimé “la douleur” que les minorités américaines et opposants de Donald Trump ont dû surmonter au cours de sa présidence.

“C’est une libération pour beaucoup de gens qui ont souffert”, explique-t-il un mouchoir à la main. “Je ne peux pas respirer. Il n’y avait pas que George Floyd. Beaucoup de gens ne pouvaient pas respirer.”

Sa réaction a beaucoup touché les internautes, qui y ont ajouté leur propre fatigue après quatre jours intenses et tendus à ne pas connaître les résultats de l’élection finale qui ont été repoussés en raison du très grand nombre de votes par correspondance.

À voir également sur Le HuffPost : Joe Biden appelle les Américains à se rassembler et être patients, mais sans proclamer sa victoire

LIRE AUSSI

Joe Biden président des Etats-Unis: Emmanuel Macron le félicite

Biden élu face à Trump, les rassemblements et célébrations se multiplient

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.