Après la mort de Pierre Cardin, pourquoi tout le monde pense à Marty McFly

Louise Wessbecher
·Journaliste cheffe de la rubrique culture, médias et divertissement
·2 min de lecture
Dans "Retour vers le futur", Marty McFly se fait appeler Pierre Cardin lorsqu'il voyage en 1955. (Photo: STEPHANE DE SAKUTIN / AFP / Amblin Entertainment)
Dans "Retour vers le futur", Marty McFly se fait appeler Pierre Cardin lorsqu'il voyage en 1955. (Photo: STEPHANE DE SAKUTIN / AFP / Amblin Entertainment)

POP CULTURE - Pierre Cardin n’aura pas que marqué l’histoire de la mode. Mort ce mardi 29 décembre à l’âge de 98 ans, le styliste français visionnaire et pionnier du prêt-à-porter avait aussi eu droit à une incursion dans la version française d’un film ô combien culte: “Retour vers le futur”, sorti en 1985.

Dans le premier volet de la saga de Robert Zemeckis, il se trouve que le personnage de Marty McFly porte des sous-vêtements... Pierre Cardin. Des sous-vêtements qu’il a sur lui lors de son voyage en 1955, où il rencontre notamment ceux qui deviendront ses parents: Lorraine Baines et George McFly. Ignorant son identité, sa (future) mère commence alors à l’appeler Pierre Cardin, pensant que c’est son nom qui est brodé sur son caleçon.

Au milieu des années 1950, le nom de Pierre Cardin est encore inconnu du grand public (ce qui n’est évidemment pas le cas en 1985 lors de la sortie du film), alors Marty McFly décide d’adopter cette fausse identité tant qu’il reste dans le passé.

Pour l’anecdote, les dialogues originaux du film de Zemeckis font référence à Calvin Klein, mais dans son adaptation pour la France c’est le nom de Cardin, plus évocateur dans l’Hexagone, qui a été choisi.

Et les fans de “Retour vers le futur” s’en sont bien souvenus ce mardi 29 décembre, à l’annonce du décès du styliste français. Sur Twitter, certains évoquent à quel point le nom de Pierre Cardin est associé à celui de Marty McFly dans leur imaginaire. “RIP Pierre Cardin, et dire que j’ai pensé à ce personnage en premier”, écrit un internaute, partageant un GIF de l’aco...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.