Après 533 jours à l’Elysée, Emmanuel Macron "a pris cher"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Emmanuel Macron semble accuser le coup après 533 jours à la tête de la France, raconte ce lundi Le Parisien. Après plus d’un an et demi au sommet de l’Etat, le Président "a pris cher", assure un de ses proches cité par le quotidien.

Et pour cause, en un an et demi, Emmanuel Macron a effectué 170 déplacements en France et 66 à l’étranger. L’agenda est serré. Lors du sommet de la francophonie en Arménie, le Président de la République avait écourté son séjour pour rentrer en France et préparer le remaniement. Attendu dans l’Aude dévasté par les inondations ce lundi, il doit se rendre à Bratislava la capitale slovaque, puis à Prague en République Tchèque vendredi et samedi. De retour en France, il doit ensuite se rendre dans le Grand-Est et les Hauts-de-France pendant huit jours.

SMS tardifs

"Il maigrit à vue d’œil", assure un ministre, alors qu’Emmanuel Macron dort très peu. "Il lui arrive de ne pas se rendre compte qu’il est sur un autre fuseau horaire", explique un conseiller élyséen, étonné de recevoir des sms à des heures inattendues.

"Ils gèrent la France à deux avec Alexis Kohler. C’est normal qu’il soit usé", enchérit un autre conseiller. Résultat, la fatigue se fait ressentir, même à 40 ans. Le temps du président débordant d'énergie et toujours souriant semble révolu.

Pour se reposer, le Président de la République profite de la résidence officielle...

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles