Après le «zéro Covid», le «zéro moustique» fait le buzz sur les réseaux chinois

Une proposition des députés chinois visant à débarrasser totalement la Chine des moustiques a fait le buzz ce mercredi 14 septembre sur les réseaux chinois. Et la proposition a finalement été rejetée par la commission nationale de la Santé.

Avec notre correspondant à Pékin, Stéphane Lagarde

Beaucoup de buzz, et même de « bzzz », pour rien. Car cette proposition venue de l’Assemblée nationale populaire n’est techniquement pas réalisable, dit la commission nationale de la Santé qui, dans sa déclaration, estime que « la recherche sur les techniques innovantes de lutte contre les moustiques reste relativement faible ».

Or, c’est bien une « éradication complète » des maringouins que proposaient des députés de la 5 749e session du 13e Congrès national du peuple. Ils souhaitaient une campagne de santé patriotique visant à améliorer de manière globale le cadre de vie, en réduisant drastiquement la densité des moustiques, au moyen d’une élimination tous azimuts.

L’étude et la surveillance des agents pathogènes transportés par les culicidés fait partie des priorités de la recherche nationale. Mais, cette fois, le sujet a fait bondir les internautes, sachant que plusieurs dizaines de millions d’entre eux sont toujours aujourd’hui confinés en raison de la politique sanitaire.

« Zéro Covid » ou « zéro moustique » ? « Veuillez s’il vous plait nous débarrasser d’Omicron, avant de penser à tuer les insectes », peut-on lire dans les commentaires.


Lire la suite sur RFI