Après la vidéo de Vincent Lambert à l'hôpital, sa femme va porter plainte

Rachel Lambert au tribunal de Reims en février 2016

VINCENT LAMBERT - Des “agissements inqualifiables”. La femme de Vincent Lambert a l’intention de porter plainte, a annoncé son avocat Francis Fossier ce mardi 21 mai sur franceinfo.

Dans le collimateur de Rachel Lambert, désignée tutrice légale de Vincent Lambert en 2016, une vidéo diffusée sur la chaîne Youtube et le site de Valeurs Actuelles. Les images montrent l’homme de 42 ans, tétraplégique et dans un état végétatif depuis 2008, alors qu’on peut distinguer la voix de sa mère dans le fond.

Sur franceinfo, Francis Fossier a précisé que la plainte serait déposée à l’encontre des personnes qui ont filmé, mais aussi celles qui l’ont diffusée. Le défenseur de Rachel Lambert a ajouté: “cette vidéo a été tournée frauduleusement puisque la tutrice de Vincent Lambert, c’est son épouse. Cette vidéo n’aurait j’aimais dû être tournée. Qui d’entre nous de son vivant accepterait que de telles images de lui-même soient diffusées sur les réseaux sociaux ?”

L’avocat de Rachel Lambert s’est également indigné de la réaction des avocats de Vincent Lambert, dans la soirée de ce lundi 20 mai.

Alors que dans la matinée, la procédure d’arrêt des traitements avait été enclenchée par le docteur Sanchez, responsable des soins palliatifs au CHU de Reims, la Cour d’appel de Paris a donné suite au recours des parents de Vincent Lambert. Elle a ordonné la reprise des traitements.

À l’annonce de cette décision, l’un des avocats de Viviane et Pierre Lambert a évoqué une “remontada”. Une expression “inqualifiable” pour le défenseur de Rachel Lambert, qui a ajouté au micro de franceinfo: ”On est dans l’intime d’un couple, d’une famille, parler de ‘remontada’, vous vous rendez-compte?”.

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI

Retrouvez cet article sur le Huffington Post