Après Uvalde, Buffalo et Tulsa, Joe Biden appelle à interdire les fusils d'assaut

"Combien de carnages de plus sommes-nous prêts à accepter ?", s'est demandé le président des Etats-Unis. Mais un encadrement plus strict des armes à feu semble difficile, en raison de l'opposition des élus républicains au Congrès.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles