Après la tuerie d'Uvalde, la police reconnait "une mauvaise décision" en tardant à intervenir

Le responsable de la sécurité publique de l’Etat a reconnu, hier, avoir commis une « erreur » en ne donnant pas immédiatement l’assaut dans l'école qu'avait pris d'assaut Salvador Ramos, l’auteur de la fusillade qui a causé la mort de 19 enfants, et 2 enseignantes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles