Après trois défaites, Washington s'impose largement face à Minnesota en NBA

Kristaps Porzingis (à g.) a marqué 41 points pour Washington. (G. Burke/USA Today Sports/Reuters)

Battus lors de leurs trois dernières rencontres, les Washington Wizards se sont relancés, lundi en corrigeant les Minnesota Timberwolves (142-127). Kristaps Porzingis a inscrit 41 points.

Les Washington Wizards avaient connu un bon mois de novembre, remportant six matches sur sept, entre le 8 et le 21. Ces derniers jours, cela avait toutefois été un peu plus laborieux pour la franchise de la capitale US. Washington avait en effet perdu contre Miami (à deux reprises) et face à Boston. Mais, lundi, les Wizards se sont bien repris, en battant nettement, à domicile, les Minnesota Timberwolves (142-127).

lire aussi : Les résultats de la nuit

Dans le premier quart-temps, ils ont créé, une première fois, un écart important, menant 21-6, au bout de quatre minutes. Mais les visiteurs ont réussi à revenir au score (38-33) à la fin de ce quart. Washington a ensuite repris ses distances, regagnant les vestiaires à la pause avec une nouvelle belle avance (77-58). Et, cette fois, les Timberwolves n'ont pas été en mesure de refaire leur retard. Ils ont regardé de loin les Wizards faire la course en tête jusqu'au buzzer.

Karl-Anthony Towns (Minnesota) blesséDurant le match, Minnesota a dû en plus déplorer la blessure de Karl-Anthony Towns, sa vedette. Il a été touché au mollet droit au troisième quart-temps. Towns n'a joué que 22 minutes, pour huit points marqués et quatre passes décisives délivrées. C'est Anthony Edwards qui a été le plus productif pour les « Wolves » avec 29 points. Issu du banc, Jaylen Nowell a inscrit 23 points en 25 minutes de jeu. Enfin Rudy Gobert a, lui, marqué 19 points et pris sept rebonds.

Au shoot à trois points, la franchise de Minneapolis n'a été créditée que d'un pauvre 7/27. Elle reste désormais sur trois défaites consécutives, dont les deux dernières avec une défense mise à rude épreuve. Samedi, Minnesota avait en effet été dominé par Golden State (137-114). Les Washington Wizards ont, eux, été plus à l'aise au tir longue distance, avec un 15/31, et un pourcentage global de 57,1 % de réussite au shoot.

lire aussi : Les classements

Porzingis attaque à trois pointsDans ses rangs, le pivot letton Kristaps Porzingis a brillé, en inscrivant 41 points (12/18 au tir dont 6/10 à trois points), soit la meilleure performance de sa carrière. Ses quatre premiers shoots marqués dans le match ont tous été à trois points. Dans la seule première période, Porzingis a inscrit 29 points. Les Wizards ont également pu compter sur Kyle Kuzma (23 pts) et Bradley Beal (22).

Après ce match, Washington occupe la septième place de la conférence Est, avec de nouveau une fiche positive (11 victoires-10 défaites). Porzingis et ses équipiers rejoueront mercredi, chez les Brooklyn Nets. De leur côté, les Minnesota Timberwolves sont 10es à l'Ouest. Eux aussi reviendront sur les parquets mercredi, face aux Memphis Grizzlies.

lire aussi : Toute l'actualité de la NBA