Après la tragédie d’Itaewon, un troublant mentor spirituel proche du président fait scandale

© Yonhap via REUTERS

La colère gronde en Corée du Sud et la pression sur le président Yoon ne faiblit pas. Alors que ce dernier - tout comme la police - est attaqué par ses opposants suite à la tragédie d’Itaewon, au cours de laquelle 156 personnes ont perdu la vie, il est de nouveau sous le feu de la polémique après des propos tenus par un homme dont il serait très proche. Celui qui se fait appeler maitre Cheon-gong (ou JungBub) et se présente comme un leader spirituel d’une branche du Taoïsme. Ce gourou et Youtubeur a publié en début de semaine en vidéo dans laquelle il qualifie le drame d’Halloween survenu le 29 octobre dernier «d’opportunité envoyée par le paradis».

À lire aussi «Les gens vont être piétinés à mort» : Itaewon, 18 heures 34… première alerte avant la tragédie

D’après le «Korea Times», qui a traduit une partie de son enregistrement long de 20 minutes, l’homme poursuit en indiquant que la bousculade mortelle doit permettre au monde de «se concentrer sur la Corée du Sud». «Lorsque nos enfants sont sacrifiés, cela devrait être à une telle échelle pour que le monde prête attention à nous», dit-il. Il continue en soulignant que ce drame donne une opportunité à la Corée de s’engager diplomatiquement à l’échelle mondiale.

Selon lui, les fo...


Lire la suite sur ParisMatch