Après le Tour de France, des militants écologistes bloquent le périphérique

© Philippe Dannic/SIPA

Une action symbolique, mais pas vraiment du goût des automobilistes qui se trouvaient dans la zone ce samedi matin. Selon les informations de l’AFP, 14 militants écologistes du collectif Dernière rénovation ont bloqué quelques minutes le périphérique parisien au niveau de la porte d’Orléans au croisement avec l’autoroute A6. Les automobilistes ont donc dû s’armer de patience pour  alors que la journée de samedi avait été classée rouge dans le sens des départs par Bison Futé et qu’il était conseillé de quitter les grandes villes avant 9 heures.

Tensions avec les automobilistes

C’est justement dans ce créneau que les manifestants avaient décidé d’agir, « vers 8h30 » selon la préfecture de police de Paris, avant d’être délogés par les forces de sécurité. Ce n’est que par la suite que le groupe de militants pro-climat a revendiqué son opération via un communiqué.

Sur les réseaux sociaux, ils avaient même publié le détail de leur opération, vidéo à l’appui, afin de « demander l’action du gouvernement face à l’urgence climatique ». Sur les images, on voit plusieurs militants, gilets orange sur le dos, se dresser sur la route devant les automobilistes en tenant une grande banderole, provoquant à quelques égards la colère de certains conducteurs.

Après une arrivée sur place à 8h25, et des discussions visiblement tendues sur la route, les policiers sont arrivés sur place à peine cinq minutes plus tard pour les déloger, forcés parfois à les traîner à deux. La circulation a repris au b...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles