Après le string et les préservatifs, le maire de Baillargues offre un nouveau cadeau à ses administrés

Cette année, le maire de Baillargues, dans l'Hérault, a décidé d'innover. Fini la provocation, place à la sagesse. Alors qu'il s'était fait remarquer ces dernières années pour avoir offert à ses administrés des strings ou encore des préservatifs, l'édile a une nouvelle fois surpris avec son cadeau pour la nouvelle année. Pour accompagner sa traditionnelle carte de vœux, Jean-Luc Meissonnier a ainsi choisi de joindre une boussole, rapporte Le Parisien. Un choix étonnant, mais que le maire de Baillargues a visiblement bien réfléchi avec en ligne de mire les élections municipales de mars 2020.

>> A lire aussi - Tarn : le surprenant cadeau d’un maire à ses administrés pour leur redonner du pouvoir d’achat

"La boussole, c'est pour qu'ils ne perdent pas le nord et qu'ils n'aillent pas se perdre dans les extrêmes. Mais surtout qu'ils aillent voter", explique l'édile dans les colonnes du quotidien francilien. En mars prochain, Jean-Luc Meissonnier briguera son quatrième mandat. Et ses chances d'être réélu sont grandes, puisqu'à ce jour, il n'a encore aucun adversaire.

Moins coûteux

Pour les habitants de cette commune de 8.000 habitants, les cartes de vœux de Mr le maire sont chaque année très attendues, car elles réservent souvent d'étonnantes surprises. "Les habitants de Baillargues sont en attente de la carte de vœux. C'est devenu une tradition et un bon moment de franche rigolade. C'est moins coûteux pour la mairie que des vœux institutionnels", assure l'édile, interrogé par Le Parisien. Quant au coût du cadeau de cette année : 2.600 euros pour les boussoles et les accessoires qui vont avec. Pour une soirée de vœux traditionnelle, il faut compter 30.000 euros alors le choix du maire de Baillargues a été vite fait.

>> A lire aussi - 10% d’impôts en moins ou 50 euros : le drôle de cadeau d’un maire d’Occitanie

Les années précédentes, Jean-Luc Meissonnier s'était fait remarquer en offrant à ses administrés notamment un string républicain, pour dénoncer les réductions de dotation

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Immobilier : ville par ville, ce que vous pouvez acheter à budget identique
Savoie : près de 1.000 touristes hébergés en urgence après l'annulation de leurs vols
Air France dans le top 10 des grandes compagnies aériennes les plus ponctuelles au monde
Gilets jaunes : le jugement du saccage du péage de Narbonne attendu
Un thon rouge géant acheté 1,5 million d'euros aux enchères