Après le Sri-Lanka, ces autres pays qui connaissent des crises liées à l’inflation

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
© REUTERS/Dinuka Liyanawatte
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après des mois de difficultés économiques accentuées par une inflation galopante, obligeant les habitants à se serrer la ceinture face à un gouvernement incapable de sortir le pays de la crise, le Sri-Lanka a basculé. Samedi, le président sri lankais, Gotabaya Rajapaksa, a fui son palais pour échapper à une foule de manifestants qui avait pris d’assaut le bâtiment présidentiel situé à la capitale Colombo. Le chef de l’État et son Premier ministre ont annoncé leur démission.

Des pénuries généralisées

Le président du parlement, Mahinda Abeywardana, a confirmé que le chef de l’État, Gotabaya Rajapaksa, allait « démissionner le 13 juillet », afin d’assurer « une transition pacifique ». Les Sri-Lankais accusent Gotabaya Rajapaksa et son gouvernement d'être responsables de la crise économique qui frappe l’île de l’océan Indien depuis 2021. Des pénuries généralisées sont récurrentes : manque de carburant, de médicaments et de nourriture, pannes d’électricité quotidiennes, forte hausse des prix, perte de 50 % de la valeur de la monnaie locale, une dette extérieure de 51 milliards de dollars impossible à rembourser…

La situation s’est aggravée depuis le début de la guerre en Ukraine. C’est ce qu’a notamment expliqué au Figaro le chercheur spécialiste de l'économie indienne, également conseiller pour les pays émergents à l’IRIS, Jean-Joseph Boillot. Pour lui, l’offensive russe menée en Ukraine a « mis en lumière les grandes faiblesses structurelles d'un certain nombre de pays, do...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles