Après leur séparation, la folie Daft Punk résumée en huit joyeuses parodies

Laure Narlian
·1 min de lecture

Vous sanglotez parce que les Daft Punk se séparent ? Séchez vos larmes, on peut aussi en rire (il n'y a pas mort d'homme non plus). Le tandem, et en particulier son tube Get Lucky, qui a déferlé dans les oreilles mondiales jusqu'à la nausée, a souvent été parodié. On se souvient du chien qui chante sur le refrain (ou hurle à la mort, qui sait ?), de la parodie des chaussettes qui puent (Smell Funky), jusqu'à un hommage à Thierry Henry.

Les casques, sous lesquels Thomas Bangalter et Guy-Manuel de Homem-Christo ont planqué leurs visages quasiment depuis le début, sont le premier sujet de moqueries. Mais il y en a d'autres. Après tout, eux-mêmes ne se sont-ils pas baptisés Daft Punk (punk débiles) pour détourner une moquerie de la presse anglaise qui avait ainsi qualifié Darlin', leur premier groupe rock ? Voici notre sélection de parodies, sketchs et détournements à revoir pour se consoler.

1"Get Lucky" (Shredded version)

Oter le son, comme on enlève un tapis sous les pieds. Le groupe brille toujours de mille feux mais le reste n'est pas au diapason : Daft Punk, Pharrell Williams et Nile Rodgers chantent affreusement faux et jouent comme des pieds. Trop drôle.

2"Harder, Better, Faster, Stronger" parodié par Jamel Debbouze et Michael Youn

Dans ce sketch, joué ici au Marrakech du rire, Jamel Debbouze chante "Burger, Nuggets, Nuggets, Burger" au lieu des fameuses paroles... Et le duo finit par s'embrouiller.

3Barack Obama puis François Hollande interprètent "Get Lucky"

Quelqu'un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi