Après un retour au calme à Ceuta, l'Espagne est confrontée au problème des migrants mineurs

Le calme est revenu ce jeudi matin dans l'enclave de Ceuta. Ce territoire espagnol au nord du Maroc est pris d'assaut depuis lundi par des candidats à l'émigration. 8000 personnes sont passées à Ceuta, profitant d'un relâchement des contrôles frontaliers côté marocain, relâchement qui fâche Madrid.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles