Après le rachat de Twitter, Elon Musk veut rendre les comptes certifiés payants

REUTERS - DADO RUVIC

Elon Musk, le nouveau patron de Twitter, aimerait au plus vite rentabiliser son investissement de 44 milliards de dollars. Il envisage de faire bientôt payer les utilisateurs certifiés, c’est-à-dire ceux qui voudraient garder leur petit badge bleu sur leur compte, prouvant l’authenticité de leurs messages sur le réseau social.

« Nous sommes des cybers vaches à lait », commentent en résumé les très nombreux Twittos passablement énervés par les annonces du nouveau propriétaire de l’oiseau bleu. Elon Musk a décidé de faire payer la certification des comptes Twitter avec un abonnement mensuel.

►À lire aussi : Au terme de nombreuses frasques, Elon Musk se paie Twitter

Dans un premier temps, il pensait intégrer ce dispositif dans le service pro de Twitter Blue, qui offre aux utilisateurs la possibilité de modifier un tweet ou encore de profiter d’un mode de lecture sans messages publicitaires. De 5 euros mensuels, Twitter Blue devait passer à une vingtaine d’euros par mois. Mais la version pauvre de cet abonnement vient d’être annoncée par Elon Musk. Elle sera obligatoire pour tous les twittos du monde afin d’obtenir le petit logo bleu qui certifie que vous êtes bien l’auteur des messages publiés sur votre compte Twitter.

Le pouvoir au peuple ?

Ce projet de faire payer au prix fort la certification des comptes avait du mal à passer auprès de certaines personnalités du réseau social. « Vingt dollars par mois pour conserver ma certification ? Et puis quoi encore, ils devraient plutôt me payer », lance à ses 7 millions d’abonnés l’écrivain américain Stephen King.


Lire la suite sur RFI