Après les régionales, le PS et EELV auront des arguments face à Mélenchon

·2 min de lecture
Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle des Insoumis. (Photo: GUILLAUME SOUVANT via AFP)
Jean-Luc Mélenchon, candidat à la présidentielle des Insoumis. (Photo: GUILLAUME SOUVANT via AFP)

POLITIQUE - “Nous voulons conserver toutes nos régions”. Ainsi le parti socialiste présentait-il ses objectifs avant le premier tour des élections régionales de 2021. La marche semblait trop haute tant le parti à la rose a été affaibli au cours des dernières années, notamment par la victoire d’Emmanuel Macron issu de ses rangs, et tant les scores du Rassemblement national pour ce scrutin local étaient annoncés à la hausse par les sondeurs.

C’est un pari plus que remporté. Non seulement le Parti socialiste conserve ses cinq régions -Occitanie, Nouvelle-Aquitaine, Centre-Val de Loire, Bourgogne Franche-Comté et Bretagne, mais en plus il se paie le luxe de contribuer à celle d’Huguette Bello, la communiste qui fait basculer, avec ses alliés, La Réunion à gauche, seule nouveauté de ce scrutin alors que tous les sortants ont été reconduits.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Bien sûr, on pourra dire que l’abstention historiquement élevée (65%) vient atténuer ces victoires; bien sûr on pourra dire aussi que la prime aux sortants a joué à plein. Mais on ne pourra plus dire que le Parti socialiste est en état de “mort cérébrale”. C’est donc aussi le rêve de Jean-Luc Mélenchon qui voulait remplacer le PS qui prend un coup ce soir.

Les écologistes n’ont pas à rougir non plus de leurs scores. S’ils n’arrivent pas à détrôner les sortants socialistes et ne remplissent pas leur objectif de “remporter une ou plusieurs régions”, comme le proclamait Julien Bayou dans nos colonnes en janvier 2021, ils progressent dans de très nombreux territoires. “La seule formation qui progresse en nombre de voix, ce sont les écolog...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles