Après la présidentielle, réconcilier les "deux France"

Une France coupée en deux. Celle qui a voté Emmanuel Macron, notamment les grandes métropoles, avec des plébiscites à Rennes et Nantes, les classes moyennes supérieures et retraités. Et l'autre, celle qui a choisi Marine Le Pen, plus populaire, qui se sent souvent exclue, particulièrement dans le nord-est et le pourtour méditerranéen. Objectif prioritaire pour le président réélu, réconcilier ces "deux France".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles