Après la polémique, le drapeau européen sous l'Arc de Triomphe a été retiré

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Marine Le Pen
    Marine Le Pen
    Femme politique française

Le drapeau européen, installé le 31 décembre en hommage à la présidence française de l'UE, a provoqué de vives critiques, notamment à l'extrême-droite.

Une polémique éclair. Installé le 31 décembre sous l'Arc de Triomphe en hommage à la présidence française de l'Union européenne le drapeau européen a été finalement été enlevé dans la nuit de samedi à dimanche.

Son installation avait provoqué de vives critiques de la classe politique, notamment à droite et à l'extrême-droite. La candidate du Rassemblement national (RN) à la présidentielle Marine Le Pen avait ainsi annoncé ce samedi déposer un recours en annulation et un référé-suspension "dans les prochains jours" concernant le drapeau.

De son côté, l'autre candidat d'extrême-droite à la présidentielle, Éric Zemmour, a évoqué un "outrage", tandis que la candidate LR Valérie Pécresse a souligné l'effacement de "l'identité française". 

"Le drapeau français ne figure pas en permanence sous l’Arc de triomphe", rappelaient ce samedi des sources gouvernementales à BFMTV. "Le drapeau européen sera retiré dans quelques jours et le drapeau français sera remis selon les règles habituelles, pour les occasions officielles", avaient-elles précisé.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Emmanuel Macron a changé la couleur du drapeau de la France en toute discrétion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles