Après plusieurs mois d’une âpre bataille, Veolia absorbe Suez

·1 min de lecture
Les actionnaires de Suez avaient jusqu'à vendredi pour apporter leurs titres à Veolia, et de l'avis des analystes, l'issue ne faisait guère de doutes, au vu du prix proposé.
Les actionnaires de Suez avaient jusqu'à vendredi pour apporter leurs titres à Veolia, et de l'avis des analystes, l'issue ne faisait guère de doutes, au vu du prix proposé.

Une page se tourne. Au terme d?une offre publique d?achat ayant généré de longs mois de bataille, Veolia a enfin réussi à absorber Suez, son vieux rival. Vendredi 7 janvier au soir, le géant de l?eau et des déchets détenait plus de 86 % du capital de Suez. Le groupe a fait savoir qu?il comptait demander une réouverture de l?offre, entre le 12 et le 27 janvier prochain, à destination des vendeurs retardataires. Une fois qu?il détiendra plus de 90 % des actions de Suez, le groupe pourra alors procéder à un « retrait obligatoire », afin d?atteindre les 100 % de capital.

Ce taux de 86,22 % est « élevé, et très satisfaisant », s?est félicité vendredi soir le directeur financier de Veolia, Claude Laruelle, lors d?un point de presse. Les actionnaires de Suez avaient jusqu?à vendredi pour apporter leurs titres à Veolia, et de l?avis des analystes, l?issue ne faisait guère de doutes, au vu du prix proposé. L?offre avait été fixée à 20,50 euros l?action, 19,85 euros en retirant le dividende versé.

Une longue bataille pour éviter le rachat

Veolia devrait en effectuer le règlement et prendre possession du frère ennemi le 18 janvier. En vertu d?un accord trouvé avec Suez au printemps, quelque 40 % des actifs seront cependant rétrocédés d?ici la fin janvier à un consortium de nouveaux repreneurs, chargés de maintenir et développer un « nouveau Suez » indépendant. L?ensemble des opérations devraient être terminées lors de la seconde quinzaine de février, et Suez alors retir [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles