Après la mort de Karl Lagerfeld, Caroline de Monaco confie le Bal de la Rose à un autre grand créateur

Après la mort de Karl Lagerfeld, Caroline de Monaco confie le Bal de la Rose à un autre grand créateur

Le 19 février 2020 marquera le premier anniversaire de la disparition de Karl Lagerfeld, décédé des suites d'un cancer dont il souffrait depuis plusieurs années. Une date à jamais gravée dans les cœurs des passionnés de mode, qui gardent un souvenir impérissable du génie qui a su réinventer la maison Chanel. Parmi ses fervents admirateurs, le Kaiser comptait Caroline de Monaco, qui lui donnait chaque année carte blanche pour s'occuper de la direction artistique du Bal de la Rose, un célèbre dîner caritatif organisé dans la salle des Etoiles du Sporting Monte-Carlo, au profit des actions de la Fondation Princesse Grace.

Un an après la disparition de son fidèle ami, la fille de Grace Kelly a décidé de faire confiance à un autre créateur, dont le talent n'est plus à prouver. Comme l'a annoncé Monaco Matin, c'est Christian Louboutin qui se chargera de la direction artistique du dîner, inspiré cette année de Bollywood. Une véritable responsabilité pour l'homme aux semelles rouges, qui devra être à la hauteur du travail de Karl Lagerfeld, l'un des plus fidèles amis de Caroline de Monaco, très attristée par la mort de celui qu'elle aimait tant.

"C'est difficile de décrire ce qui nous unissait. Les mots sont bien en deçà de la réalité. On avait le même humour. Les mêmes choses nous faisaient rire. En quarante ans d'amitié, on avait fini par bien se connaître et développer nos petits codes", avait-elle confié à Point de vue après la mort du couturier allemand. Nul doute que Christian Louboutin

Retrouvez cet article sur GALA

Melania Trump a vécu une généreuse Saint-Valentin : "C'est ma précieuse tradition"
Nouveau choc pour Elizabeth II : un deuxième divorce en une semaine pour la famille royale !
César 2020 : Corinne Masiero très remontée, elle pousse un gros coup de gueule
Iris Mittenaere en petite tenue pour annoncer son prochain voyage, elle rend fous ses fans
"Je déteste perdre le contrôle" : les aveux du prince William, futur roi d'Angleterre