Après la mort d'une jeune femme arrêtée par la police des mœurs pour sa tenue, les Iraniennes manifestent

Mahsa Amini, 22 ans, a été arrêtée mardi par l'unité de police chargée de faire respecter le code vestimentaire strict de la République islamique pour les femmes, dont le port obligatoire du foulard en public. La télévision d'Etat a annoncé vendredi sa mort après trois jours dans le coma. Elle a été inhumée samedi dans sa ville natale de Saghez, dans la province du Kurdistan, selon l'agence de presse Fars. Après ses funérailles, des personnes "ont scandé des slogans en exigeant des enquêtes détaillées sur cette affaire", selon la même source. Les "manifestants se sont ensuite rassemblés devant le bureau du gouverneur" en scandant "d'autres slogans" avant d'être "dispersés par les forces de sécurité qui ont tiré des gaz lacrymogènes".