Après des mois d’euphorie, le bâtiment en difficulté pour s'approvisionner

En raison de la guerre en Ukraine et de la politique zéro Covid en Chine, et malgré une prévision de croissance de l'économie française "modérée" de l'ordre de 0,2% au deuxième trimestre, l'industrie et le bâtiment souffrent davantage des approvisionnements. C'est le cas dans une menuiserie de Tilloy-les-Mofflaines, près d'Arras, dans le Pas-de-Calais.

Dans l'atelier, le son des perceuses et des scies raisonne. Les commandes de placards, de dressing et de portes sur mesures se multiplient, mais parfois à cause des difficultés pour s'approvisionner , certains produits manquent. "Des fenêtres en aluminium, c'est compliqué à avoir actuellement", explique Bruno Voiseux, gérant de l'Artésienne de menuiserie.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Délai multiplié par trois

"Les délais s'envolent", assure-t-il au micro d'Europe 1. "Cela prend entre six et sept mois pour avoir de la menuiserie aluminium. Avant, c'était un à trois mois. On a multiplié par trois le délai." Avec pour conséquence, des retards auprès des clients.

Sur le bureau de ce patron, une pile de devis est en attente. La solution, un peu système D, qu'a mise en place ce patron, est plutôt simple : le dépannage entre artisans. "S'il y a besoin d'un coup de main en termes d'approvisionnements de panneaux, de massif, on essaie de s'entraider de cette façon entre collègues", confirme Bruno Voiseux, puisque "de toute façon, on est tous dans la même galère". Et selon ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles