Après le Mexique, l'ouragan Béryl se dirige vers le Texas

Le Mexique est dans l'œil du cyclone avec l'ouragan Béryl qui a frappé la péninsule du Yucatan le vendredi 5 juillet, après un passage dévastateur dans les Caraïbes, où au moins sept personnes ont perdu la vie. Au Mexique, pas de décès à déplorer pour l'instant, mais de nombreux dégâts alors que l'ouragan, devenu tempête tropicale, poursuit maintenant sa route vers le nord.

Si la vie revient progressivement à la normale ce samedi, la journée de vendredi a été particulièrement difficile dans la péninsule du Yucatan et du Quintana Roo. Villes côtières en alerte rouge, écoles fermées, fenêtres barricadées, ce sont des vents à plus de 180 km/h qui ont touché les côtes mexicaines vendredi à l'aube, sous des pluies torrentielles. Chutes d'arbres, de poteaux électriques, toits arrachés et coupures de courant, les dégâts ne seraient que matériels. L'ouragan a été rétrogradé au rang de tempête tropicale lors de son passage au Mexique.

Les autorités mexicaines ont confirmé qu'il n'y avait eu ni morts ni blessés, précisant que les réseaux routier et de distribution d'eau étaient intacts. Trois municipalités ont souffert de coupures d'électricité. Les aéroports de Cancun, Tulum et Cozumel, où des millions de touristes arrivent chaque année, n'ont pas été touchés, a indiqué la responsable nationale de la Protection civile, Laura Velazquez.

Après l'annulation de plus de 300 vols, les opérations ont repris normalement à l'aéroport de Cancun à la mi-journée, selon la gouverneure de l'Etat du Quintana Roo, Mara Lezama.

8 000 militaires déployés dans la région


Lire la suite sur RFI