Après les masques, pourquoi la France risque une pénurie de tests

Après avoir longuement tergiversé la France vient d’annoncer un dépistage massif de la population conformément aux nouvelles recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Mais pourquoi n'a-t-on pas eu recours plus tôt à cette politique préventive ? La France peut-elle encore rattraper son retard ? Y a-t-il pénurie de tests en France ?

L'arrêté du 7 mars dernier permet en effet aux laboratoires de biologie médicale de réaliser les tests de dépistage du Covid-19, mais les biologistes sont confrontés à une difficulté insurmontable : le manque de produits pour réaliser ces tests, limitant de fait les capacités de dépistage et la prise en charge des patients en ambulatoire et à l’hôpital.

Pour mieux comprendre la situation, Capital a interrogé Valéry Perinet, P-DG de la Société Atothis, l’une des six entreprises françaises habilitées à distribuer les kits de tests au Covid-19. Basée à Saint-Jean-de-Vedas dans l'Hérault, Atothis est partenaire du groupe franco-anglais Novacyt, spécialiste mondial du cancer et des maladies infectieuses, et fabricant du premier test rapide de dépistage du coronavirus Covid-19.

Quelle solution de dépistage proposez-vous ? Nous disposons d’un test rapide produit par notre partenaire Novacyt, d'une très grande fiabilité. Ce test minimise en effet les risques de faux négatifs ou de faux positifs puisqu’il a été conçu à partir de la souche Covid-19 détectée à Wuhan pendant la crise chinoise. Sa spécificité par rapports aux autres tests existants, c’est d’avoir été conçu pour détecter uniquement la souche virale du Covid-19. La stratégie de Novacyt, dès l’apparition du virus, a été de se concentrer sur le Covid-19 afin de produire un test mettant beaucoup moins de temps que les tests PCR classiques. Le nôtre est ainsi capable de fournir des résultats en 60-90 minutes contre plus de deux heures pour les autres.

Combien de tests pouvez-vous réaliser avec votre kit de dépistage ? De quels stocks disposez-vous ? Nous pouvons faire 96 tests

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Les conseils de multifranchisés pour réussir votre aventure entrepreneuriale
L’Allemagne s’oppose aux coronabonds, souhaités par la France et l'Italie contre la crise
Près de Toulouse, un centre d’appel interpellé par l’inspection du travail
Le chèque énergie arrive chez vous, le soutien scolaire à distance bénéficie du crédit d'impôt emploi à domicile… Le flash éco du jour
L'incroyable nombre de candidatures reçues pour aller travailler dans les champs