Molotov et le groupe M6 trouvent un accord

·1 min de lecture

M6 et Molotov enterrent la hache de la guerre commerciale. La plateforme française de streaming, qui propose notamment de regarder les grandes chaînes télé, était en conflit avec le groupe M6 (M6, W9, 6ter et Gulli), après que Molotov a continué de diffuser gratuitement les programmes du groupe télé, malgré l'expiration à la fin du mois de mars 2018 du contrat signé avec M6. Début décembre 2021, la justice avait condamné Molotov à verser la somme 7 millions d'euros au groupe M6 à l'issue d'un procès pour "contrefaçon" et "parasitisme".

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Accord autour de l'offre payante de Molotov

Dans la foulée de cette décision de justice, les deux parties ont trouvé un accord, afin que Molotov puisse continuer à diffuser les programmes des chaînes du groupe M6. L'application française permet de regarder gratuitement les chaînes de télévision sur smartphone, ordinateur ou télés connectées. Mais elle propose également un abonnement payant pour accéder à certains contenus. C'est justement dans cette partie payante que Molotov pourra continuer de diffuser les chaînes M6, W9, 6Ter et Gulli.

Cette issue positive pour Molotov pourrait l'inspirer dans un autre conflit : celui qui l'oppose au groupe  TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI). Dans ce dossier au litige similaire à celui d'avec M6, une décision de justice est attendue pour le courant de l'année 2022.

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles