Après l'Allemagne, cet autre pays commence à tourner le dos aux voitures électriques

Ils sont de plus en plus à se poser des questions sur l’électrique. Ce n’est un secret pour personne, les constructeurs ont toujours fait part de leurs inquiétudes sur la direction que prenait leur industrie. Néanmoins, ces derniers n’avaient pas d’autre choix que de suivre les règles imposées par les autorités, notamment les constructeurs européens.
Cependant, la population, elle aussi, commence à revenir de plus en plus sur ce type de véhicule. Si ces dernières années, les chiffres de vente des voitures électriques étaient en constante hausse, durant le premier trimestre de 2024, ils ont commencé à s’essouffler.
Pour se rendre compte de ce phénomène, il faut se rendre en Allemagne. Pour le mois de mai, les ventes de voitures électriques ont chuté de 30.6 % par rapport à mai 2023. Cela s’explique par le fait que les subventions pour l’achat d’un véhicule électrique aient été suspendues en décembre dernier par le gouvernement allemand.
L’Allemagne n’est pas le seul pays à connaitre un début d’année compliqué en ce qui concerne les ventes de voitures électriques, il en est de même dans beaucoup de pays et notamment aux États-Unis.

Une étude qui fait mal !

C’est dans Lire la suite sur Autoplus